24 juillet 2007

«Après quatre ans d’amour et à deux pas du mariage, nous découvrons que nous sommes cousins»

Bonjour Anzley, je voudrais exprimer mon problème à ta tribune et j’espère avoir une réponse. Merci d’avance.

coupleJe me nomme Ester Tra Lou. Je suis déléguée médicale et j’ai 27 ans.

En 2003, en juin précisément, j’ai fait la connaissance de Jerôme Paulin, un jeune informaticien de 29 ans, au cours d’un voyage linguistique au Ghana. Nous avons passé deux semaines ensemble et c’était merveilleux. Nous nous sommes rendu compte que nous étions très amoureux l’un de l’autre et depuis lors nous sommes restés ensembles. Jusqu’à l’année dernière (2006) je n’avais pas encore présenté ‘‘Jp’’ à mes parents. Donc c’est un peu clandestinement que nous avons «fonctionné». En fait mes parents sont très croyants et ils ne veulent pas que j’aie une relation si ce n’est que pour le mariage avec quelqu’un de la même communauté que moi. C’est pour cela que ‘‘Jp’’ et moi avons décidé d’entretenir notre relation sans leur dire. Et pour cela, il n’est jamais arrivé chez moi à la maison. Pourtant chez son tuteur à Marcory où il vit, tout le monde me connaît. Je précise que ses parents vivent dans un village du centre-ouest de la Côte d’Ivoire. Mais ce n’est pas là le problème.

En fait cette année nous avons décidé de nous marier et donc j’ai annoncé la nouvelle à ma mère. Très heureuse elle m’a demandé de lui présenter mon «Fiancé», ou mon gars si vous préférez. C’est ce que j’ai fait. Mais c’est là que tout c’est gaté. Le jour de laprésetation j’ai failli mourir. J’avais déjà entendu parler de ce genre de situation dans les journaux ou dans des films. Mais jamais je n’avais imaginé que j’en serais victime.

En fait, Jerôme Paulin le neveu de ma mère. Neveu au sens propre du terme. C’est le troisième fils du grand frère de ma mère. C’est au cours des questionnements de ma mère que tout est sorti. Je vous dis pas combien ma mère était surprise et combien moi j’étais déçue. Jerôme n’en revenait pas. Nous avons passé environ quatre ans ensemble. Quatre années d’intense bonheur. Et pour être franche avec vous je n’ai jamais été aussi amoureuse de ma vie. ‘‘Jp’’ est très attentionné et il me respect. En plus il m’aime. Moi, je n’ai pas envie de le perdre et lui non plus puisqu’il me l’a dit devant ma mère.

Est-ce que ça posera problème si nous restons ensemble ? Aidez moi parce que je l’aime, je ne sais pas ce que je ferai sans mon ‘‘Jp’’.

Posté par Anzley à 16:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur «Après quatre ans d’amour et à deux pas du mariage, nous découvrons que nous sommes cousins»

    je vois pas de bleme

    sincerement je ne vois pas de bleme ,ça depend du degre de croyance de tes parents,
    en tout cas chez moi çe se fait , suis musulman

    Posté par ahmed, 25 mars 2008 à 11:33 | | Répondre
  • Essay Writing

    Appreciated work
    Well I truly enjoyed reading it. This post procured by you is very effective for correct planning. I should be share with my friends

    Posté par Essay Writing, 21 janvier 2011 à 06:18 | | Répondre
Nouveau commentaire