Les Conseils de Anz'ley

03 août 2007

La tragédie de «Modeste»

medjVoici une histoire qui m’a fait beaucoup de peine. Je voudrais la partager avec vous.

Bonjour,

Je vous écris à tous pour éviter, dans la mesure du possible, que le drame qui nous a surpris, ce week-end, puisse arriver à un de vos proches. Ma douleur s'estompera si je la partage avec d'autres.

Il avait 19 ans, heureux, taquinet plein de vie. Il est décédé à la plage de MODESTE à Bassam le samedi 28 juillet 2007 vers midi.

Après avoir terminé ses examens ce vendredi après-midi, il est allé décompresser à la plage avec des amis et il s'est noyé.

Ce fut très dur pour nous, sa famille, d'avoir à récupérer son corps sans vie, mais comme disent les livres saints tout ce que Dieu fait est bon ; c'est lui qui donne et c'est lui qui reprend. Enfin !!!

Je crois en Dieu mais pas à la fatalité. Ce drame est arrivé par ignorance.

Cette plage de MODESTE juste sur la droite quand vous allez vers AZURETTI est en fait un lac.

Un lac banal mais dangereux car infesté sans doute de murènes. Je dis sans doute car les rumeurs laissent entendre qu'il y aurait un serpent génie, en effet, les noyés sont retrouvés avec des morsures. Notre enfant avait des traces de morsures à côté de l'aisselle gauche.

Un soi-disant serpent génie à qui les gens du village offrent des animaux vivants.

Si c'était un saurien il serait sorti de la mare et même, le saurien ne mord pas il arrache et dévore les membres de sa victime ; mais les murènes restent sous l'eau et aiment vivre cachées sous les racines, la rocaille, la boue.

Les murènes sont carnivores et agressives. Elles sont dangereuses même pour l'homme averti; à plus forte raison pour un jeune qui ne se doute pas qu'en plongeant dans un étang il se retrouvera nez à nez avec un monstre habitué à être nourri avec des animaux vivants. La murène reste un animal. Mais j'en veux aux hommes qui par leur stupidité entretiennent et font croire à une légende, un mythe de soi-disant serpent génie et laisse aller à une mort certaine des innocents qui ignorent tout du lieu.

Ce lac est réputé pour ses noyades mais aucune pancarte n'indique le danger. Des bungalows sont plantés à même pas 10 m et personne ne s'en inquiète. Les cars remplis de jeunes se dirigent vers MODESTE.

Les villageois auraient donné un boeuf en sacrifice à ce soi-disant serpent génie, il n'y a pas si longtemps. Le boeuf serait ressorti vivant de la mare. Conclusion : "le génie" veut un homme.

C'est-à-dire : qu'on voit des enfants plonger dans cette mare et on attend froidement que le drame arrive. Informé de l'accident on fait semblant de chercher au mauvais endroit en se frottant les mains de plaisir en attendant que le soi-disant serpent génie en ait terminé avec sa victime.

Si quelqu'un avait dit à mon enfant "ne plonge pas, c'est dangereux", peut-être aurait-on évité le pire.

Si quand son copain indiquait, l'endroit où il a plongé, et que les villageois cherchaient ailleurs, peut-être aurait-on évité le pire. Car après des recherches infructueuses du village, à peine les pompiers sont-ils arrivés peu avant 15h, eux ont trouvé l'enfant à l'endroit indiqué.

Ce qui est fait, est fait. Nous ne pouvons pas revenir en arrière, mais luttons ensemble pour que ces stupides drames n'arrivent plus surtout si c'est chose courante dans ce lac. Informons nos plus jeunes du danger. La mort ne doit pas être banalisée.

Cela ne fera pas revenir notre enfant, mais cet écrit je le souhaite, pourra empêcher des innocents de perdre leur vie à la plage de MODESTE comme vulgaire sacrifice humain pour le serpent génie de ce village.

Que Dieu nous garde.

Christiane COULIBALY-TAVARES

+225 07 66 17 26

Posté par Anzley à 01:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juillet 2007

«Après quatre ans d’amour et à deux pas du mariage, nous découvrons que nous sommes cousins»

Bonjour Anzley, je voudrais exprimer mon problème à ta tribune et j’espère avoir une réponse. Merci d’avance.

coupleJe me nomme Ester Tra Lou. Je suis déléguée médicale et j’ai 27 ans.

En 2003, en juin précisément, j’ai fait la connaissance de Jerôme Paulin, un jeune informaticien de 29 ans, au cours d’un voyage linguistique au Ghana. Nous avons passé deux semaines ensemble et c’était merveilleux. Nous nous sommes rendu compte que nous étions très amoureux l’un de l’autre et depuis lors nous sommes restés ensembles. Jusqu’à l’année dernière (2006) je n’avais pas encore présenté ‘‘Jp’’ à mes parents. Donc c’est un peu clandestinement que nous avons «fonctionné». En fait mes parents sont très croyants et ils ne veulent pas que j’aie une relation si ce n’est que pour le mariage avec quelqu’un de la même communauté que moi. C’est pour cela que ‘‘Jp’’ et moi avons décidé d’entretenir notre relation sans leur dire. Et pour cela, il n’est jamais arrivé chez moi à la maison. Pourtant chez son tuteur à Marcory où il vit, tout le monde me connaît. Je précise que ses parents vivent dans un village du centre-ouest de la Côte d’Ivoire. Mais ce n’est pas là le problème.

En fait cette année nous avons décidé de nous marier et donc j’ai annoncé la nouvelle à ma mère. Très heureuse elle m’a demandé de lui présenter mon «Fiancé», ou mon gars si vous préférez. C’est ce que j’ai fait. Mais c’est là que tout c’est gaté. Le jour de laprésetation j’ai failli mourir. J’avais déjà entendu parler de ce genre de situation dans les journaux ou dans des films. Mais jamais je n’avais imaginé que j’en serais victime.

En fait, Jerôme Paulin le neveu de ma mère. Neveu au sens propre du terme. C’est le troisième fils du grand frère de ma mère. C’est au cours des questionnements de ma mère que tout est sorti. Je vous dis pas combien ma mère était surprise et combien moi j’étais déçue. Jerôme n’en revenait pas. Nous avons passé environ quatre ans ensemble. Quatre années d’intense bonheur. Et pour être franche avec vous je n’ai jamais été aussi amoureuse de ma vie. ‘‘Jp’’ est très attentionné et il me respect. En plus il m’aime. Moi, je n’ai pas envie de le perdre et lui non plus puisqu’il me l’a dit devant ma mère.

Est-ce que ça posera problème si nous restons ensemble ? Aidez moi parce que je l’aime, je ne sais pas ce que je ferai sans mon ‘‘Jp’’.

Posté par Anzley à 16:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 juillet 2007

«J’ai perdu ma virginité et je suis enceinte, alors qu’il a eu un enfant hors de notre relation»

Salut Anz’ley. Je me réjouis de cette occasion qui m’est offerte par ton Blog. Et j’espère trouver une solution à mon problème. Je compte donc sur l’aide de ceux qui visiteront cet espace.

larmesJe me nomme Françoise B. Je suis étudiante en 2ème année de science économique, à l’université d’Abidjan-Cocody.  Voici mon problème. L’homme avec qui je partage ma vie se nomme Augustin S. Nous sortons ensemble depuis 9 ans. Nous avons de manière commune décidé de pratiquer la chasteté jusqu’au mariage. C'est-à-dire que nous ne devions pas avoir de rapports sexuels avant qu’il me mette la bague au doigt et ce devant Dieu.

Je peux dire que je suis comme sa ‘‘femme’’, nos deux familles se connaissent et sont au parfum de notre relation –qu’ils approuvent d’ailleurs.

Depuis quatre ans Augustin  s’occupe de moi. J’ai perdu mon père en 2001 et c’est avec ma mère que je vis. Elle ne peut véritablement subvenir à mes besoins alors je me démerde comme je peux. Et pour cela Augustin m’a toujours aidé. Je mentirai si je disais qu’il est méchant. Ma scolarité, ma garde robe tous mes besoins en somme. Autant qu’il pouvait il m’aidait. C’est un homme doux et patient. Ou du moins c’est ce que je croyais.

Le problème c’est que il y’a un an de cela mon homme m’a appris qu’il avait enceinté une jeune fille et que l’enfant était née. La mère allait s’installer à la maison chez ses parents où il vit encore.maternit_picasso

A la nouvelle imaginer ma réaction j’ai failli devenir folle. J’avais pris la décision de me séparer de lui. Il se confondait en excuse, sa famille m’a même fait appel pour parler avec moi. Ses parents m’ont fait comprendre que c’est moi qu’il désire avoir pour belle fille et que l’autre n’a été qu’une erreur de leur fils et que la fille n’est la que jusqu'à le moment que l’enfant ai un an au moins. Ils m’ont offert un complet de pagne et un coq pour me demander pardon. Et j’ai accepté.

J’ai en même temps pris la décision de briser «notre pacte» de chasteté. Et nous avons commencé à coucher ensemble.

Aujourd’hui je suis enceinte d’un mois et Augustin me demande de garder le secret. Dans le même temps, le gosse a plus d’un an et la mère et son enfant son encore chez mes beaux parents.

Le pire c’est que j’ai accepté de continuer la relation sur la base de l’amour que je ressens pour celui que j’aime. Cette situation me pèse lourdement sur le cœur. Car mes beaux parents ne réagissent plus vis-à-vis de la femme. Et ils semblent ne plus être favorable à son départ. Qu’est ce que je deviens si mon homme décide de rester avec elle ? Pourquoi ne veut-il pas que j’annonce ma grossesse à ses parents ? Et si j’avortais ?

J’attends une réponse de votre part. merci d’avance.

Posté par Anzley à 19:27 - Commentaires [5] - Permalien [#]

15 juillet 2007

Bienvenue sur mon blog.

ousontlesfemmesJe me nomme Anz'ley,

Notre monde est rempli de plus en plus de problèmes, Et nous les femmes (et les jeunes filles aussi) nous connaissons des situations qui nous font souffrir.

En tout état de cause certaines d'entre nous ne savent pas comment se prendre dans certainesPolitique circonstances ou face à certaines difficultés. D'où la création de ce blog. C'est un espace d'échange et de partage. Par mes conseils je vais aborder toutes les questions liées à la femme en général, mais surtout à la jeunes filles en particulier. Depuis son enfance, jusquà sa vieillesse en passant par la puberté.

Les questions de beauté et d'esthétique, les «affaires de coeur», les sujets très très sensibles (si vous voyez ce que je veux dire), la bonne conduite, tout et tout... Nous aborderons tout sans tabou et sans rien ignorer.

Alors mesdames et mesdemoiselles, à vos claviers. Si vous avez un quelconques soucis n'hésitez pas à m'envoyer un mail à anzley2005@yahoo.fr et sans tabous et avec sincérité je vous répondrai.

Également votre point de vue sera demander sur divers sujets qui ont trait aux sexe dit «faible».

Soyez rassurer, nous garderons votre profil anonyme si vous le souhaité.

À toutes, à très bientôt alors.

Posté par Anzley à 11:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]